Fondée en 2007 par Louis-Claude ANDRÉ, la section Escrime de spectacle a vocation à développer l'escrime que l'on retrouve dans les films, les séries ou même dans les spectacles de rue. Il ne s'agit pas de simplement balancer son arme de droite et de gauche, nulle place à l'improvisation, ici tout est chorégraphié. Guillaume ENRICO, qui a depuis repris le flambeau, a ouvert une section pour les jeunes à partir de 9 ans en 2016.

La plus grande réussite consiste à faire croire au spectateur que tous les coups sont vrais, et dans une certaine mesure, ils le sont. On y apprends la maîtrise de sa lame, la coopération, les techniques d'escrime, historiques ou non, ainsi que la mise en scène, la cascade... En bref, tout ce qui est nécessaire pour "tromper" le public et déclencher les applaudissements et les rires.

On y apprends quoi ?

Chez les adultes, on s'attache à travailler l'escrime de la Renaissance (combat à la Rapière seule, avec une dague ou une cape, à l'épée longue), jusqu'à la Révolution (épée de cour, sabre naval).

Chez les jeunes, on explore les vastes possibilités de l'escrime à l'époque médiévale, plutôt entre le Moyen-âge central et tardif (épée à deux mains, une main et bouclier, lance, hache, bâton...).

Bien entendu, cela ne serait pas complet sans un travail du jeu d'acteur, passant par l'intention et le rythme du combat, tout autant que des techniques de cascade portant sur les chutes et le combat au corps à corps, des notions de mise en scène et de présence scénique.

Et ensuite ?

Nous travaillons en étroite collaboration avec Les Bretteurs de Saint Jean, ainsi qu'avec les Chardons d'Orléans.

 


Guillaume ENRICO

Moniteur fédéral d'escrime artistique et de spectacle, spécialité Grand Siècle

Guillaume rentre par hasard dans le monde de l'escrime à l'âge de 27 ans, découvrant cet univers par le biais de l'escrime de spectacle. Pris de passion, il investit la majorité de son temps libre pour toucher petit à petit à toutes les pratiques d'escrime proposées par le club, pour finalement se recentrer sur son amour originel. Aujourd'hui éducateur, il a pris le relais de ses prédécesseurs pour l'enseignement de l'escrime de spectacle, et fonde une section pour les jeunes.